Giancarlo Toniutti – Igilagiilal Aglalgal (Kaon, 2010)

Giancarlo Toniutti
Igilagiilal Aglalgal (Was Brought Together in Baidars)

CDr3′ Kaon fe10 (France, 02-2010)

01. Igilagiilal Aglalgal (Was Brought Together in Baidars)

Composed by Giancarlo Toniutti
Field-recordings by Cédric Peyronnet

Field-recordings Chauverne, Lavaud-Gelade, Cherchaleix, St. Hilaire, Bost-de-Ville, Le Luc, Ponchale, Gué-Chameix, Pont-Dognon, Gour-de-Vaux, Taurion/ Taurion river valley, France, 2005/2006.
Sound sources: aircraft, crickets, cicadas, grasshoppers, snow, ice, environments studio work (analogic treatmentsand digital sieves), February to September 2009.
Digital mix down, 21.9.2009.
Title in Atkan Aleut, Eskimo-Aleut language spoken on Atka island in the Aleutian archipelago, North Pacific. A baidar is a large open skin boat similar to Eskimo umiak.

FR Cette pièce a été composée 2 fois, car une première version à été perdue en raison d’un « accident numérique ». La seconde version repart donc de l’endroit où la première avait disparue et la plupart de ce qui était pensé et décidé à ce sujet au cours des 4 premiers mois de travail. Puis elle s’est développée en une texture peut-être plus complexe, mais en suivant toujours le même principe de la sourte de tamis de timbre et d »amélioration des traits particuliers du champ d’origine des enregistrements. Le résultat final est une lente évolution d’une galaxie sonore tournant autour d’un éventail limité de matériaux de bonne qualité, mais sans jamais faire usage des mêmes structures locales et des morphologies.
ENG This work has been composed 2 times, because a first version of it went completely cancelled out due to something like a digital crash. The second version thus takes on where the first one disappeared and from most of what was thought of and decided about it during the first 4 months of work. Then it developed it into a perhaps more complex texture, yet still following the same principle of timbral and morphologenetical sieve and enhancement of peculiar traits of the original field-recordings. The final result is a slow evolution of a sonic galaxy revolving around a limited sound material array, yet never making use of the same local structures and morphologies. (Kaon)

Pour l’anecdote, ce premier volume (déjà épuisé au label) a été gravé à 100 exemplaires, quand le second signé Jos Smolders n’aura eu droit qu’à 50 copies, alors qu’il est d’une qualité égale… Série à suivre de près en tout cas.

http://www.kaon-org
(links in comments)

Publicités
Cet article, publié dans Ambient, Electronic, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Giancarlo Toniutti – Igilagiilal Aglalgal (Kaon, 2010)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s