Olivier Andu – 10 Chansons pour Kazoo (2000)


Olivier Andu
10 Chansons pour Kazoo

CD 30 Février 29015 (Belgium, 06-2000)

01. Quelle vie!
02. Filer
03. L’été
04. Le champion des courtes distances
05. Où est Grâce?
06. Un yahoo
07. Un yahoo (instrumental)
08. Sur la voie rapide
09. Taiseuse
10. K (instrumental)

Enregistré à Bruxelles sur 4-pistes analogique, sans effets.

Pas de photos, pas de concerts. À la manière d’un Gérard Manset, Olivier Andu a fait sien l’axiome : pour vivre heureux, vivons cachés. « L’idéal serait qu’une chorale interprète mes chansons à ma place. » Stress, crainte que le succès ne l’éloigne de sa compagne, Luce. Il y aurait, à entretenir une telle réserve, peut-être aussi l’excuse de ne jamais se jeter à l’eau. Un manque de confiance qui finirait par ressembler à de la prétention mal placée.
Pourtant, les chansons de cet artiste bénino-belge figurent parmi ce qu’on a entendu de plus personnel ces derniers temps. On découvre ainsi « Makissa », blues courtois, genou à terre sur un arpège lancinant de guitare, un kazoo et une poignée de contre-chants égrenant le doux prénom comme un chapelet. Tout aussi moelleuse, la voix de « Billy » (le retour) revisite l’égoïsme sécuritaire d’un XXIe siècle revenu à la loi du Far West : « Billy a tout l’attirail nécessaire/ Quatre cartouches dans son revolver ».
Olivier Andu ne connaît pas plus de trois accords de guitare. Cela lui suffit pour exprimer ses idées avec le même plaisir qu’il éprouve à passer d’une discipline à une autre. Quand ce « poète » de 37 ans ne conçoit pas des jeux de société, des prototypes de maison ou des pilotes d’émission de télé, il couche des blues de griot aussi vite écrits qu’enregistrés sur un quatre-pistes analogique. « Tout doit suivre le même élan. Il ne faut pas qu’il y ait de contrôle. » Le week-end où il a changé d’accordeur, Dix Chansons pour kazoo sont venues, suivies des albums Chansons perdues, K2 et, aujourd’hui, Jumet-Cotonou (NePaKonPreC/Chronowax).
Les chansons de ce grand métis à taches de rousseur nous épargnent tout effet de séduction. Brutes, âpres, dépouillées, elles s’approchent des vieux blues de Blind Willie McTell, découvert à travers un hommage sur les bootlegs series de Bob Dylan. Il y a chez cet ancien élève des jésuites, passé par le punk-rock, une forme d’abnégation qui finit par faire oeuvre.
Comme ses pochettes d’albums, pratiquement vierges, ses chansons sont articulées dans l’économie d’une musique du Delta prise dans l’écho d’un chant africain. Il y a un mois et demi, Olivier Andu (« la vie », en béninois) a découvert qu’il avait cinq demi-soeurs et un ou deux demi-frères. Son père, médecin, est reparti au Bénin à sa naissance. Le garçon fut élevé entre Bruxelles et Charleroi exclusivement par des femmes, sa tante et sa grand-mère. « Je sais maintenant où il habite, mais il est trop tard pour aller le voir. L’absence du regard paternel m’a désinhibé, d’une certaine manière. C’est ça qui me permet de m’exprimer. » La voix, toujours douce, prend son temps. La même qui provoque les beaux accidents de Jumet-Cotonou.
(Jeune Afrique)

Le kazoo c’est démocratique, tout le monde peut en jouer et en tirer des sons sympas avec trois fois rien, même les nuls. Sauf qu’avec trois fois rien les nuls feront toujours trois fois rien, mais Olivier Andu, lui, obtient un résultat autrement plus touchant. Ne pas confondre cet album avec un autre intitulé 10 Chansons pour Kazoo etc sorti en 2005 (disque rétrospective avec 11 titres au compteur et une pochette différente).

http://www.olivierandu.net
(links in comments)

Publicités
Cet article, publié dans Chanson, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Olivier Andu – 10 Chansons pour Kazoo (2000)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s