Elise Caron – Le Rapatirole (Zelie, 1996)


Elise Caron
Le Rapatirole

CD Zelie Production 022142 / Adami (France, 1996)

01. La bataille m’avale
02. Epouvantail à poissons
03. Raptime
04. Arroi désarroi
05. Prière
06. A C.
07. Tit à petit
08. Ich liebe dich
09. Rose des sables
10. Ode à rien
11. La belle au bois dormi
12. Eurydice

Elise Caron : voix
Denis Chouillet : piano (Pleyel 1915)

Textes : Elise Caron
Musique : Elise Caron / Denis Chouillet
Enregistré à l’Européen
Produit par Hervé Pennequin

Chanteuse multi talents. Auteur-compositeur, Elise Caron est une chanteuse contemporaine, aussi à l’aise dans l’improvisation que dans la comédie. Ses albums comme Le Rapatirole (1996), Chansons pour les petites oreilles ( 2003) et Eurydice Bis fin 2005.
Elise Caron étudie l’art dramatique au CNR de Rouen et le chant au CNSM de Paris.
Soliste et improvisatrice à l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Denis Badault, Elise Caron collabore également à de nombreuses créations de grands noms de la musique contemporaine, du Jazz et de la chanson (Jacques Rebotier, Fred Frith, Luc Ferrari, Claude Barthélémy, Aldo Romano, Albert Marcoeur…).
Très attirée par le théâtre, elle interprète Shakespeare, Sophocle, Ramuz, Brecht… sous la direction de François Marthouret, Bruno Bayen, Antoine Campo, Jérôme Savary (pour le rôle de La Perichole d’Offenbach) et Jean-Louis Martinelli pour l’Opéra de quat’sous. Côté cinéma, elle joue le premier rôle de Cocktail Molotov (1980) sous la direction de Diane Kurys, double la partie chantée de Virginie Ledoyen dans Jeanne et le garçon formidable (1998), tout en participant à quelques téléfilms.
En 2009, elle franchit à nouveau le chemin des plateaux pour le premier rôle féminin d’ Un soir au club de Jean Achache.
(Concerts.fr)

FR Si je devais laisser tomber à chaque fois qu’un album proposé n’est téléchargé que par deux ou trois personnes, il y a longtemps que je serais passé à autre chose. Et une petite vidéo pour vous donner envie sur Dailymotion.
ENG No review here, watch this video on Dailymotion instead.

Visit Elise Caron

Publicités
Cet article, publié dans Chanson, Jazz, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Elise Caron – Le Rapatirole (Zelie, 1996)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s